Atteint d’anorexie mentale: que faire?

anorexie

Il s’agit ici d’un trouble de comportement alimentaire, qui pousse les personnes atteintes à suivre une régime très stricte et faire trop de sport, ou à provoquer des vomissement volontaires et prendre des purgatifs de peur de prendre du poids. Ce trouble est très observée en effet chez la gente féminine,  bien qu’aucune cause ayant trait aux facteurs génétiques n’ait été trouvée jusqu’ici. Cependant, il ne faut surtout pas tarder pour entamer une psychothérapie et un régime alimentaire sur la personne malade. Il est d’ailleurs très facile de prendre un rendez-vous avec un psychologue, car des sites tels que https://www.psy-mons.be/ facilitent grandement la tâche. Le poids doit être rapidement normalisé, en même temps qu’un traitement contre la dépression, car un traitement psychosomatique donnera des résultats plus efficace, et évite d’en arriver à des conséquences tragiques.

anorexie

Les signes de l’anorexie mentale

Il faut d’abord reconnaître l’anorexie mentale, différente de l’anorexie. En effet, l’anorexie est uniquement liée à la perte de poids, chose qu’on retrouve comme symptôme pour plusieurs pathologies. Elle reste néanmoins le premier symptômes de l’anorexie mentale, car le malade maigrit tellement que son indice de masse corporelle passe au niveau critique, moins de 18. les personnes ayant ce trouble démontre une peur bleue de prendre du poids, au point de se peser très régulièrement. une petite prise de poids provoque de l’anxiété et même de la colère. Autre symptôme de l’anorexie mentale, c’est la perception altérée de soi, car bien qu’étant maigre, dans le miroir elle se voit toujours grosse. C’est le cas particulièrement chez les femmes, la perte des règles encore appelée aménorrhée sur plus de trois cycles carrément. La présence de ces signes ne devrait plus vous faire douter, alors agissez rapidement pour le bien de cette personne qui meurt à petit feu.