Je vais tout simplement aborder aujourd’hui ma façon de voir les choses par rapport à la nutrition, au sport et à la santé au fil des jours.

 

Cela fait maintenant quelques années que je m’intéresse de près ou de loin à tout ce qui touche le domaine de la santé, et j’aimerais simplement partager avec vous mes expériences, mes impressions.

 

Quel que soit l’objectif auquel vous aspirez, il faut se le représenter, et se dire que tout est possible, à n’importe quel âge, n’importe où, avec n’importe qui (en tenant quand même toujours compte du facteur santé, il ne faut pas se tuer à la tâche non plus 🙂 )

Il est certain que commencer un sport est plus facile quand on est jeune, surtout si l’objectif est d’atteindre un haut niveau. Un niveau respectable peut être atteint n’importe quand ! L’unique condition est de le vouloir, de le vouloir assez fort que pour au moins tendre à cet objectif et même pourquoi pas le dépasser pour se fixer un objectif plus important par la suite.

Il faut voir Grand, tout en se fixant des objectifs intermédiaires réalisables (comme l’objectif final, sinon frustration et dégoût vont s’en mêler et là c’est le début de la fin).

Vous l’aurez compris, tout est une histoire de VOLONTE

 

C’est toujours mieux de se fixer des objectifs et d’en parler autour de soi (son conjoint, à sa famille ou quelqu’un d’autre) qui aspire au même objectif que vous car lors de coup dur, pour se faire remonter le moral par exemple. Ce point est très important, car on est plus fort mentalement à plusieurs que seul dans son coin !

 

Il est aussi très important de Relativiser ! Ce n’est pour tous les jours la grande forme, ça tout le monde le sait. Au début, l’évolution est rapide et linéaire ou presque, puis les améliorations (ici dans le domaine du sport) se mettent à ralentir. Il arrive même de faire des contre-performances. Ce n’est PAS GRAVE, cela arrive à tout un chacun et c’est tout à fait normal.

 

C’est pareil pour la nutrition, le suivi du poids. Si vous cherchez à perdre du poids, au début ça peut démarrer sur les chapeaux de roue, vous vous dites chouette à cette allure, ça va être du gâteau !

Puis la semaine d’après, BAM ! c’est le choc et la désillusion, vous êtes toujours au même poids, voire pire, vous avez reprit du poids.

Là encore, rien de bien catastrophique. Si c’est le cas, il suffit de refaire sa semaine dans sa tête et voir où ça aurait pu coincer pour pouvoir rectifier le tir pour la semaine qui vient.

 

Tout ça pour dire que la vie est pleine d’imprévus, et que les imprévus, des fois c’est bien, donc autant les accepter avec le sourire, on n’en ressort que plus fort. (et les imprévus peuvent aller dans les 2 sens, c’est ça qui est beau !)

 

Le truc c’est qu’il faut voir sur le long terme. Oubliez les objectifs à réaliser en une semaine, vous vous faites du mal. Que ce soit perte de poids, prise de poids, améliorer ses performances, il faut voir loin, sinon l’abandon arrivera vite, très vite.

 

Le petit truc qui peut aider à mieux visualiser ses objectifs, c’est par exemple trouver une photo sur Google images ou n’importe quoi d’autre, et vous la portez sur vous, vous la regardez au moins une fois par jour, ou alors la coller sur le miroir à la salle de bain. C’est toujours plus facile de visualiser ses objectifs quand il y a du concret.

 

Le dernier point est la Patience. Tout vient à point à qui sait attendre. Rien ne sert de courir sans Cherrios comme dit la pub tv (sans vouloir faire de pub pour ce produit qui au passage, n’est pas très diététique mais soit 🙂 )

 

Donc soyez patient et régulier et volontaire, et vous atteindrez vos objectifs plus rapidement que vous ne le croyez 😉

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
  • Yahoo! Buzz