Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous allons parler drogue… Mais pas n’importe laquelle. Celle qui rapporte des milliards à l’Etat, tout à fait légale et pourtant tellement nocive pour la santé. De fait, elle fait environ 4 millions de morts chaque année… Rien que ça !

Je pourrais parler d’alcool, considéré comme drogue dure, mais parlons plutôt cigarette, considérée comme drogue douce, malgré toutes les m**** qu’ils mettent dedans !

A la base, les amérindiens fumaient des feuilles de tabacs, enroulées dans une feuille végétale de toute sorte. Depuis son introduction dans les pays « civilisés » (Espagne, France), le tabac fût enroulé dans une feuille de papier fin.Depuis lors, c’est la course à l’industrialisation. Au début, tabac et feuilles furent vendues séparément, pour finir par arriver à peu près à ce que nous connaissons maintenant, mais toujours sans les ajouts de substances tels que les humectants, agents de saveurs (fameuses cigarettes menthol etc..)

Ces additifs nocifs sont apparus aux alentours des années 50, pour d’abord uniformiser le goût du tabac d’une récolte à l’autre (saison à l’autre) mais également pour rendre les gens accrocs plus rapidement. N’oublions pas que l’Ammoniaque fait parti de ces composés ajoutés. Celui-ci permet d’accélérer l’effet « satisfacteur » de fumer.

Depuis quelques années, une lutte anti-tabac fait rage, amenant ainsi le prix du paquet de cigarettes à flamber. Ces prix augmentent afin de toujours satisfaire un apport suffisant à l’Etat, qui profite bien des pauvres petits dépendants à la nicotine.

Heureusement, depuis quelques années maintenant, pour les gens désirant se sortir de la spirale du « Aujourd’hui j’arrête !» qu’ils n’arrivent à garder que quelques jours voir quelques mois pour certains, une nouvelle solution s’offre à eux, la cigarette électronique .

Elle permet d’avoir la sensation de fumer, le plaisir d’amener quelque chose à leur bouche, sans pour autant avoir les répercussions néfastes sur la santé. De plus, une plus large gamme de goûts est disponible, afin de satisfaire les plus exigeants.

Là où l’on voit les motivés, c’est lors du premier achat. Allant de 80 à 135€ la cigarette électronique. MAIS (oui il y a un mais), celle-ci sera vite rentabilisée car après l’achat de celle-ci, le fumeur ne dépensera que +-20€ par mois en recharge (suivant l’intensité d’utilisation).

Avec ça, fini les pauses clopes express ; fini de devoir sortir du bar, dans le froid pour fumer, sortir du resto etc… Mais surtout, elles sont inoffensives pour la santé !

Pour plus de renseignements sur cette cigarette électronique pas chère, une seule adresse sur le web: Ecig-Shop Paris

A bon entendeur, amis fumeurs… 😉

Article sponsorisé

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
  • Yahoo! Buzz